January 27, 2020

Deborah Cohen Tenoudji ne se sentait pas chez elle à Neuilly, dans la banlieue parisienne. Mais c’est seulement la maternité, en 2007, qui fait office de déclic. Déborah et son mari choisissent  en 2007 l’alyah de groupe et s’installent à Kfar Saba. Elle raconte.

Please reload