July 1, 2018

Ancienne urgentiste au Samu de Lyon, à la tête de son cabinet privé mais aussi médecin du personnel d’Interpol, Éric Samama a une vie bien remplie lorsqu’il décide, à 46 ans et au lendemain du drame Ilan Halimi, de quitter la France pour Israël.

Sans maitriser l’hébreu, il se plonge dans le grand bain accumulant, à force de chances et de détermination, les opportunités professionnelles passionnantes.

June 24, 2018

Eric Samama, aujourd’hui médecin généraliste, a été embauché par l’armée en 2009.

Durant huit ans, il a officié au bureau de recrutement de Tel Hashomer, le plus gros centre de recrutement de Tsahal.

Ses missions consistaient à évaluer l’état de santé du futur soldat et à attribuer la note du fameux profil, aux côtés d’autres médecins civils et militaires.  

Une expérience passionnante qu’il raconte pour Studio Qualita.

Please reload