August 13, 2019

"Le juge n'a pas interdit la tenue du concert. Les organisateurs ont mal interprété sa décision".
Ygal Palmor, directeur des Relations internationales de l'Agence Juive, était au micro de Daniel Haïk à propos du verdict du juge qui a conduit à l'annulation du concert du chanteur Moty Shtenmeitz à Affoula parce que le public était séparé.

January 9, 2019

« Les juifs de diaspora ne représentent pas un sujet intéressant pour la presse israélienne qui estime de manière générale que les juifs n’ont rien à faire en diaspora. »

Ygal Palmor, directeur du département des communications de l’Agence juive était au micro de Daniel Haïk.

October 28, 2018

"L'impact d'un tel événement est imprévisible. Et il n'est pas certain que cela provoquera la même réaction d'alya remarquée en France après les attentats de Toulouse et de l'Hypercasher."

Ygal Palmor directeur du département des Communications à l'Agence Juive, était au micro de Daniel Haïk après le massacre dans la synagogue Ets Haim de Pittsburgh.

 

 

May 22, 2018

« Le porte-parole de Tsahal n'a pas fourni en temps réel les informations nécessaires pour remporter la guerre des images à Gaza. »

Ygal Palmor, directeur du département des Communications de l'Agence Juive était au micro de Daniel Haïk pour commenter l’actualité.

 

 

February 2, 2018

"Nous constatons une recrudescence en Europe Centrale et même en Angleterre des actes et du discours antisémites. Mais cela ne se traduit pas une hausse de l'alyah de ces pays".

Ygal Palmor, directeur du département des Communications à l'Agence Juive était au micro de Daniel Haïk pour commenter l’actualité européenne.

 

December 6, 2017

"Il y a une radicalisation nationaliste de Bedouins du Neguev mais elle reste marginale."

Stéphane Amar, Journaliste à BFM et Arte, auteur du livre" Les meilleurs ennemis du monde" répondait aux questions de Daniel Haïk après que 2 Bédouins aient reconnu avoir assassiné le soldat Ron Itzhak Kukia à Arad jeudi soir.

 

August 30, 2017

 « Bien qu’Antonio Guterres soit impartial, l’ONU a sa propre dynamique et il ne faut pas s’attendre à ce que les résolutions anti-israéliennes cessent. »

Ygal Palmor, actuel directeur du Département de comm de l’AJ et ancien porte-parole du Ministère des Affaires étrangères

 

Please reload