Dernières émissions

“Gantz aurait dû laisser la responsabilité de la dissolution à Netanyahu”- L’invité du 6 décembre

"Je ne comprends pas pourquoi Gantz a provoqué la dissolution du parlement alors que, de toutes les manières, la dissolution était inévitable le 23 décembre et il aurait pu rejeter cette responsabilité sur Netanyahu", Denis Charbit, professeur de sciences politiques, au micro de Daniel Haïk.