Dernières émissions

« Le français utilisé par Rachi n’a pas disparu » - Le mot de la Paracha du 5 novembre 2021

Le mot de la paracha avec le grand rabbin Alain Weil, anciennement à Strasbourg, à l'occasion de la parution de son livre sur Rachi : "J'ai essayé de prouver qu'il y avait une continuité entre l'ancien français utilisé par Rachi dans son commentaire sur la Guemara et le français moderne."




Mots-clés :