Dernières émissions

“On se contente de survivre”

“Je devais commencer mes études et ma vie après l’armée, au lieu de ça je me contente de survivre”, Shimon raconte les petits boulots enchaînés les uns après les autres, jours et nuits, au lieu des études qu’il rêvait de commencer. Le 21 février, ne rompons pas le lien. Donnons. www.israel-tsedaka-by-qualita.org.il