Dernières émissions

Un mot sur la Paracha du 28 décembre 2018 – Chémot, un hymne à la gloire de la femme juive

« Nous avons débattu des nouvelles technologiques comme la transplantation d’utérus qui peuvent dans certains cas être autorisées par la Halakha. »

Le Rav Benjamin David, directeur du département francophone de l’Institut Pouah était au micro de Daniel Haïk à l’occasion du congrès annuel de ce dernier. Il a aussi commenté la paracha de la semaine, Chémot, « un hymne à la gloire de la femme juive. ».