Dernières émissions

L’invité du 16 août – « Il y avait un vice de forme dans l’histoire d’Afoula. »

" Je ne crois pas que l'on puisse dire que la Cour suprême ne protège pas la minorité orthodoxe israélienne. Elle a statué contre la tenue du concert d'Affoula uniquement parce qu'il y avait vice de forme et non sur la question de principe de la séparation homme/femme dans le domaine public."Me Philippe Koskas, avocat, était au micro de Daniel Haïk pour commenter l’actualité de ces derniers jours.

Mots-clés :