Dernières émissions

Grand sondage sur la reconnaissance de diplômes universitaires - Dossier#236

Pourquoi si peu d’olim francophones diplômés se soucient-ils de faire reconnaître leur diplôme une fois arrivés en Israël ? Les raisons sont-elles d'ordre administratives ou tout simplement est-ce par manque de nécessité ? Peut-on parler de gâchis ou d'adaptation au marché israélien ? Quels sont les freins ?

Esther Blum, la responsable du service dédié chez Qualita, nous fait part de ses questionnements et appelle à répondre au sondage pour mieux analyser la situation.

Le grand sondage : https://forms.gle/JdEbrZJeB97KuJxC9